Manuscrit “Faith and Spirituality Informing Public Policy : Joseph Wresinski and Our Understanding of Extreme Poverty”, Quentin Wodon.

Quentin Wodon, est l’auteur du manuscrit “Faith and Spirituality Informing Public Policy :  Joseph Wresinski and Our Understanding of Extreme Poverty”. À travers ce manuscrit l’auteur nous rappelle le postulat selon lequel l’extrême pauvreté est aujourd’hui largement considérée comme conduisant à de larges violations des droits de l’homme. Ce postulat est attribué au célèbre père Jospeh Wresinki, qui a fait valoir que l’extrême pauvreté constituait une violation des droits de l’homme dans leur indivisibilité.  Trois points principaux sont abordés dans l’ouvrage. Premièrement, l’accent est mis sur la compréhension de l’extrême pauvreté. Wresinski a développé au cours de nombreuses années une riche compréhension de la nature de l’extrême pauvreté, ainsi que de la situation critique et des aspirations des plus pauvres. L’auteur soutient que la pauvreté est multidimensionnelle, mais aussi qu’il existe des effets cumulatifs ou d’interactions entre différents types de manque de garanties de base qui aggravent la pauvreté des personnes les plus marginalisées. Deuxièmement, Quentin Wodon évoque la foi, la spiritualité et l’action publique. Ce deuxième point permet de revenir sur les croyances animant le père Wresinki. En effet, bien que Wresinski ait fondé une association interconfessionnelle à but non lucratif et qu’il soit devenu influent dans les débats politiques sur l’extrême pauvreté aux niveaux national et international, il a toujours affirmé qu’il était avant tout un prêtre catholique. Il a été prêtre avant d’être un défenseur des plus pauvres, même si les deux aspects de sa vie sont intimement liés selon Quentin Wodon. Enfin, l’auteur s’interroge ce qui est considéré comme des indicateurs de réussite. Ce processus de réflexion soulève une question : que signifie tout cela pour les politiques publiques visant à mettre fin à la pauvreté extrême et à l’exclusion sociale ? Que peut-on apprendre de la vie de Wresinski et du travail de son organisation, non seulement pour les catholiques et les chrétiens, mais aussi pour ceux qui ne partagent pas la foi chrétienne ?


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Chiara Pesaresi (8 février 2022). Manuscrit “Faith and Spirituality Informing Public Policy : Joseph Wresinski and Our Understanding of Extreme Poverty”, Quentin Wodon. Regards croisés sur la Vulnérabilité : individus, sociétés, environnement. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nft8


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search