Cycle de conférences sur la vulnérabilité || Centre Saint-Louis, Rome (2022-23) 

On recourt aujourd’hui assez fréquemment à la notion de « vulnérabilité » pour décrire la situation de nos sociétés contemporaines. Ce thème a en effet commencé à s’imposer dans les dernières décennies, tant dans le discours public et politique, que dans le domaine des sciences humaines et sociales.
Ce cycle de conférences porte ainsi sur la vulnérabilité dans ses dimensions et ses manifestations multiples : vulnérabilité de l’individu, vulnérabilité de l’environnement, vulnérabilité des institutions… Condition universelle du vivant d’un côté, et condition relative à des situations spécifiques de l’autre côté (âge, milieu social et environnemental, etc.), la vulnérabilité se situe à la croisée de de l’individuel et du collectif, de l’intime et de l’institutionnel.
Bien sûr, l’irruption de la COVID 19 et la situation sanitaire qui en découle sont venus souligner de manière brutale la vulnérabilité de nos sociétés, en en manifestant le caractère systémique. La crise systémique qui traverse notre temps montre ainsi l’urgence de (re)penser la vulnérabilité comme élément essentiel de nos existences et de nos sociétés ; cela remet aussi en cause les imaginaires sociaux basés sur les idées de progrès, de performance, d’autonomie, et ouvre sur une anthropologie de la relation et du don.


Télécharger le programme détaillé



Citer ce billet
rrezzesi (2023, 27 janvier). Cycle de conférences sur la vulnérabilité || Centre Saint-Louis, Rome (2022-23) . Regards croisés sur la Vulnérabilité : individus, sociétés, environnement. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nfto

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search